La petite histoire de La Sibérienne…

Fondée en 1953 par Mr. Achille Giovannoni, la Sibérienne est le fruit du savoir-faire et de l’envie de partager les bonnes choses.

La Famille Giovannoni était une famille d’importateurs de machines à café italiennes.

Les Giovannoni se retrouvèrent un jour avec une turbine à glace de chez Carpigiani (première marque à avoir réalisé une machine à glace artisanale à l’italienne). A cette période, la glace, est un produit très peu répandu et peu connu en France.

Mr. Giovannoni mis au point quelques recettes et commercialisa six parfums auprès des bistrots et brasseries locales (Aix les Bains et Chambéry)

Ses premiers essais obtinrent un franc succès, Mr. Giovannoni décida de partager sa passion avec le grand public en réalisant ses premiers « Cremini », communément connus en France avec le nom d’Esquimaux.

Il créa donc plusieurs sortes d’Esquimaux qu’il vendit au bord du lac et pendant des fêtes foraines. Il mit au point un système de mini glacières en saumure (afin de garder le froid) pour mandater des jeunes vendeurs et ainsi distribuer les Esquimaux de la Sibérienne.

Après 20 ans d’activité, Mr. Giovannoni décida de passer la main, et l’entreprise fut reprise par une autre famille italienne, les Pagetti, qui peu de temps après, en 1976 cédèrent l’entreprise à leur tour à une autre famille, française cette fois : Mr. et Mme Gillé.

C’est sous la direction du couple Gillé que la Sibérienne devint le célèbre salon que tout le monde connaît aujourd’hui.

La carte des parfums fut amplifiée, mais surtout la Sibérienne est devenue la glace de tout le monde. Mme Gillé eu la brillante idée de créer une vraie Gelateria à l’italienne, un lieu simple, convivial, ou petits et grands pouvaient se retrouver en famille ou entre amis pour déguster de bonnes glaces servies dans d’énormes coupes accompagnées de fruits, jus de fruits et de la célèbre Chantilly fabriquée sur place.

C’est en 1984 que la Sibérienne fut déplacée au 69 Boulevard Pierpont Morgan à Aix-Les-Bains où elle se situe encore aujourd’hui.

Mr. Gillé développa aussi une gamme de chocolats de fabrication artisanale pour les périodes de Noël et Pâques. Un nouveau pari réussi et en constant développement.

Le couple Gillé décida en 1994 de céder à leur tour l’entreprise au couple Bouvier (Richard et Elisabeth Bouvier). Ces derniers conservèrent le côté simple et authentique de la sibérienne.

En 2009, Mr. Et Mme Bouvier cédèrent l’entreprise à Delphine Villard (fidèle collaboratrice de Mr. Bouvier depuis 2002) et Luciano Sanguinetti.

Une belle histoire qui perdure désormais depuis plus de 50 ans, mais qui a toujours su satisfaire sa clientèle

Trois générations se sont succédées à la tête de cette petite entreprise, mais un seul point commun pour tous…. L’amour inconditionnel pour le goût simple et authentique, le partage, le plaisir de petits moments de détente autour d’une bonne glace… un bon chocolat chaud… une gaufre et plein d’autres choses que l’on déguste comme à la maison !!!